Auto blu bologna ncc Noleggio con conducente

NCC Montecarlo (chauffeur VTC Monaco) e regolamento NCC esteri

NCC Montecarlo

NCC Montecarlo – Chauffeur VTC Monaco è il servizio di noleggio con conducente per trasferimenti comodi e sicuri da/per Principato di Monaco-Montecarlo, offerto da

VTC Monaco

“ELITE” Tel. +393356601148

info@autobluelite.it 

Questa ditta è inserita nel nostro sito promozionale a titolo d’esempio.
Chi opera nel settore può quindi prenderne il posto
per un periodo di prova gratuito, contattando SitoPrimaPagina.

Puoi chiamare a qualsiasi ora la compagnia “NCC Montecarlo – Chauffeur VTC Monaco” per preventivi telefonici e prenotazioni.

NCC Montecarlo
NCC Montecarlo

Il servizio “NCC Montecarlo – Chauffeur VTC Monaco” ti accompagna ovunque desideri.

Infatti la compagnia di auto blu “NCC Montecarlo – VTC Monaco” mette a disposizione, per qualsiasi tipo di trasferimento, autisti professionali di grande esperienza e lussuose berline dotate di ogni confort, oltre a pulmini fino ad 8 passeggeri, minibus e bus gran turismo.

 

Servizi della compagnia di auto blu “NCC Montecarlo – Chauffeur VTC Monaco”:

  • Trasferimenti ovunque.
  • Viaggi d’affari brevi o prolungati.

UTILITIES

VTC Montecarlo
Règlement VTC Monaco

Da luglio 2014 le auto pubbliche non monegasche debbono pagare una tassa di 1.800 euro/anno per acquisire servizi con partenza da Montecarlo.

Infatti il decreto ministeriale 2014-331 ha modificato l’art. 45 del regolamento (qui per semplicità denominato “Regolamento NCC Montecarlo – VTC Monaco”).

Ma tale articolo riguarda le auto pubbliche non monegasche che intendano svolgere servizi con partenza dal Principato, acquisendo quindi clientela in loco.

La modifica al “Regolamento NCC Montecarlo – VTC Monaco” 

va ovviamente a favorire gli 80 tassisti monegaschi, che vedono il loro piccolo territorio (due km quadrati) invaso da taxi ed NCC in arrivo dalle zone più vicine dell’Italia e della Francia (in particolare da Nizza).

Quindi, oltre alla già prevista autorizzazione per poter acquisire servizi in loco (da richiedere alla Direzione di Pubblica Sicurezza), le auto pubbliche estere dovranno versare un diritto annuale di 1.800 euro (720 euro per il solo periodo del Gran Premio di F 1).

Dovranno inoltre esporre sul parabrezza il relativo contrassegno e comunicare per tempo (anche telematicamente) i dati di ogni servizio: almeno due ore prima nel periodo maggio-ottobre ed almeno quattro ore prima nel periodo novembre-aprile.

Purtroppo molti quotidiani hanno riferito la notizia in modo ingannevole, facendo intendere che la auto pubbliche non monegasche debbano pagare 1.800 euro all’anno anche per accompagnare i loro clienti a Montecarlo.

Invece il provvedimento riguarda solo i servizi acquisiti in loco, cioè con partenza dal Principato.

Dunque le auto pubbliche estere che entrano nel territorio monegasco con i loro passeggeri, possono continuare a farlo liberamente e sono anche autorizzate a restare in loco per sei ore.

Nessuna limitazione d’orario è invece prevista se i passeggeri si recano a Montecarlo per cure mediche

Si sono tuttavia scatenate le proteste di alcuni operatori esteri, verosimilmente ignari del reale contenuto del decreto, la cui influenza sui loro affari sarà di fatto assai limitata.

Al contrario, si può ben affermare che il Principato continua la propria tradizione di liberalità, permettendo a qualsiasi auto pubblica straniera (dietro pagamento di una piccola tassa: meno di 5 euro al giorno) di lavorare regolarmente nel territorio monegasco, libertà sconosciuta nel resto d’Europa.

In Italia, ad esempio, regolamenti antiquati ed illogici prevedono che l’NCC non possa operare regolarmente in comuni diversi dal proprio, cosicché il povero autista di provincia che si azzarda a lavorare nel capoluogo (per non morir di fame) incorre in multe, denunce e ritiro della licenza.

Dunque il poverino sarebbe ben contento di pagare 1.800 euro all’anno per poter lavorare liberamente ove gli pare… magari a Montecarlo!

Ma ecco, riportati qui sotto, gli articoli sulle auto pubbliche estere che prendono in carico passeggeri nel Principato. 

Inoltre la delibera ministeriale che stabilisce la nuova tassa, sempre riferita ai servizi di auto pubblica con partenza dal Principato.

Regolamento NCC Montecarlo

per auto pubbliche estere attive nel Principato di Monaco.

Ordonnance n. 1.720 du 04/07/2008 relative à la réglementation des taxis, des véhicules de remise, des véhicules de service de ville et des motos à la demande.

Journal de Monaco du 11 juillet 2008 – 25 juillet 2008

Titre IV Dispositions diverses

Article 45 – (Remplacé à compter du 1er juillet 2014 par l’ ordonnance n° 4.849 du 16 juin 2014 )

Le transport de personnes et de leurs bagages pris en charge sur le territoire de la Principauté peut être effectué par des taxis étrangers ou des véhicules de location avec chauffeur étrangers dont les exploitants ont préalablement été autorisés par le Directeur de la Sûreté Publique.

Il trasporto di persone e dei loro bagagli presi in carico sul territorio del Principato può essere effettuato da taxi ed NCC esteri, i cui conducenti devono essere preventivamente autorizzati dal Direttore della Sicurezza Pubblica.

L’autorisation consiste à accorder à l’exploitant de taxi étranger ou de véhicule de location avec chauffeur étranger, une vignette pour chacun des véhicules exploités, délivrée dans des conditions fixées par arrêté ministériel.

La vignette délivrée par le Directeur de la Sûreté Publique doit être apposée à l’intérieur du véhicule, recto visible de l’extérieur, sur la partie inférieure gauche du pare-brise.

Il contrassegno rilasciato dal Direttore della Sicurezza Pubblica deve essere esposto all’interno del veicolo, ben visibile dall’esterno, nella parte inferiore sinistra del parabrezza. 

Les dispositions du présent article ne sont pas applicables au transport de personnes qui nécessitent des soins médicaux sur le territoire national.

Elles ne sont pas plus applicables aux transports à titre privé, tels ceux mis en place par les organisateurs d’un événement ou d’une manifestation organisée sur le territoire de la Principauté, les véhicules disposant alors d’un marquage en référence à l’événement, à la manifestation ou à leurs organisateurs, ou ceux effectués notamment au moyen d’un marquage en référence à une société ou une entreprise qui sont implantées dans la Principauté.

Article 45 bis – (Créé à compter du 1er juillet 2014 par l’ ordonnance n° 4.849 du 16 juin 2014 )

Les conducteurs de taxis étrangers ou de véhicules de location avec chauffeur étrangers, disposant de la vignette prévue à l’article précédent, sont tenus d’effectuer auprès de la Direction de la Sûreté Publique, préalablement à l’heure de prise en charge des personnes et de leurs bagages sur le territoire de la Principauté, une déclaration de course dans des conditions fixées par arrêté ministériel.

La déclaration de course mentionne les indications suivantes :

  • caractéristiques du véhicule (marque, type, couleur, immatriculation) ;
  • nom et prénom du chauffeur ;
  • nom du donneur d’ordre (société ou le client lui-même) ;
  • période d’intervention : du (date et heure) au (date et heure) ;
  • nom du client à prendre en charge ;
  • date, heure et lieu de prise en charge.

La déclaration préalable de course peut être effectuée par tout moyen de communication, y compris électronique.

Les conducteurs de taxis étrangers ou de véhicules de location avec chauffeur étrangers doivent pouvoir justifier, par tout moyen, de l’accomplissement des formalités relatives à la déclaration préalable de course et être en possession des documents afférents à la conduite de leur catégorie de véhicule, sans préjudice de l’application des règles de police générale et celles régissant la circulation automobile.

Article 46(Remplacé à compter du 1er juillet 2014 par l’ordonnance n° 4.849 du 16 juin 2014)

Un taxi étranger ou un véhicule avec chauffeur étranger peut transporter à Monaco des personnes et leurs bagages pris en charge à l’extérieur du territoire national et se tenir à la disposition de la clientèle pour une durée qui ne saurait excéder six heures.

Taxi ed NCC esteri possono trasportare a Monaco persone e bagagli presi in carico fuori dal territorio monegasco e rimanere in loco, a disposizione dei loro clienti, per sei ore al massimo.

De même, un taxi étranger ou un véhicule avec chauffeur étranger ayant déposé à Monaco des personnes et leurs bagages peut revenir dans la Principauté aux fins de ramener cette clientèle à l’extérieur, à la condition que cette prise en charge s’effectue dans un délai d’au plus six heures à compter du dépôt.

Ce délai ne s’applique pas au transport de personnes qui nécessitent des soins médicaux sur le territoire national. 

“Règlement VTC Monaco”

Arrêté Ministériel n° 2014-331 du 16 juin 2014 fixant les montants des droits de délivrance des vignettes pour l’exploitation de taxis ou de véhicules de location avec chauffeur étrangers.

Nous, Ministre d’Etat de la Principauté, Vu l’ordonnance souveraine n° 1.720 du 4 juillet 2008 relative à la réglementation des taxis, des véhicules de remise, des véhicules de service de ville et des motos à la demande, modifiée et notamment son article 45;

Vu l’arrêté ministériel n° 2014-330 du 16 juin 2014 fixant les conditions de délivrance de l’autorisation accordée aux exploitants de taxis ou de véhicules de location avec chauffeurs étrangers et notamment ses articles 4 et 6 ;

Vu la délibération du Conseil de Gouvernement en date du 11 juin 2014 ;

Arrêtons :

Art. 1

Lorsque l’autorisation prévue à l’article 45 … est accordée pour une durée d’une année civile, la délivrance de la vignette donne lieu au paiement d’un droit fixé à 1.800 euros, par vignette et par véhicule déterminé.

Quando l’autorizzazione prevista dall’art. 45 (cioè l’autorizzazione al trasporto di persone prese in carico sul territorio monegasco) viene concessa per la durata di un anno, il rilascio dei contrassegni comporta il pagamento di 1.800 euro per ogni veicolo indicato nella domanda.

Art. 2

Lorsque l’autorisation prévue à l’article 45 de l’ordonnance souveraine n° 1.720 du 4 juillet 2008, modifiée, susvisée, est accordée pour la période des Grands Prix historique et de Formule 1, la délivrance de la vignette donne lieu au paiement d’un droit fixé à 720 euros, par vignette et par véhicule déterminé.

Art. 3

La déclaration préalable de course prévue à l’article 45 bis de l’ordonnance souveraine n° 1.720 du 4 juillet 2008, modifiée, susvisée, doit être effectuée:

– 2 heures au moins avant l’heure de la prise en charge des personnes et de leurs bagages, entre le 1er mai et le 31 octobre;

– 4 heures au moins avant l’heure de la prise en charge des personnes et de leurs bagages, entre le 1er novembre et le 30 avril.

Art. 4

Le présent arrêté entrera en vigueur le 1er juillet 2014.

Art. 5

Le Conseiller de Gouvernement pour les Finances et l’Economie ainsi que le Conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

Fait à Monaco, en l’Hôtel du Gouvernement, le seize juin deux mille quatorze.

Le Ministre d’Etat,

M. ROGER

Regolamento NCC Montecarlo
Vuoi moltiplicare subito i tuoi clienti?

Allora contatta “SitoPrimaPagina” (info@sitoprimapagina.it  – Telefono).

Ti facciamo trovare ai primi posti sul web dalle tante persone che cercano NCC Montecarlo.

Così il web diventa la tua miniera d’oro, se vieni trovato subito da chi sta per scegliere chi chiamare.

Come capita alle auto blu della ditta ospitata qui:

VTC “ELITE” Tel. +393356601148

Tag: NCC Montecarlo | VTC Monaco | regolamento NCC Montecarlo